Corcovado

Le mont Corcovado, beau et majestueux, trône au-dessus de la ville de Rio de Janeiro. Il s’agit de l’un des symboles forts du Brésil. Du haut de ses 710 mètres, l'ascension vers son sommet permet d'avoir une vue panoramique de la ville de Rio et d'admirer la splendeur du Parc National de Tijuca.

Sur le pic de Corcovado a été érigé l'une des sept merveilles du monde moderne, la statue du Christ Rédempteur. Le site est actuellement cogéré par Institut Chico Mendes de Conservation de la Biodiversité (ICMCBio) et la Commune de Rio de Janeiro.

Histoire

La formation du mont Corcovado remonte à plus de 600 millions d'années avant notre ère. La richesse de son sol fit alors naître une forêt tropicale dense d'une incroyable beauté. Plus tard, la surexploitation de café, de charbon de bois et les diverses plantations menaça sa végétation et l'approvisionnement en eau de toute la ville qui l'entoure.

L'empereur brésilien Pierre II décida alors en 1861 d'y interdire toute activité visant à dégrader l'environnement et lança un vaste programme de reforestation. Ainsi, en treize années, l'équipe menée par le major Archer planta plus de 100 000 arbres constituants l'actuelle forêt de Tijuca.

Face à la splendeur des lieux, l'Église inaugure en 1931 la statue du Christ Rédempteur au sommet du mont Corcovado.

Découverte du Corcovado

Que cela soit à bord d'un car touristique, à pied ou sur le train, gravir le mont Corcovado est une expérience unique, un contact avec la fraîcheur de la nature.

Au cours de l'ascension, on peut regarder à travers les fenêtres du train et admirer la beauté de la nature environnant la ville de Rio de Janeiro. La ville elle-même se rapetisse à vue d'œil et devient une plage blanche composée de petites demeures nichées au milieu d'une vaste forêt urbaine.

En sortant du train, il faut encore gravir à pied quelque 220 marches. Heureusement, un ascenseur et un escalator ont été aménagés pour les personnes âgées ou à mobilité réduite.

Arrivé au sommet, on peut contempler l'un des symboles du Brésil, la statue du Christ Rédempteur, droite, les bras ouverts, une présence réconfortante tournée vers la ville.

En avançant vers l'éperon, on redécouvre la splendeur de la magnifique métropole de Rio de Janeiro. Une vue panoramique sans pareil sur l'ancienne capitale mais aussi sur la baie de Guanabara et le Parc National de Tijuca.

Après avoir flâné ici et là, on peut redescendre les escaliers pour savourer un moment de détente sur l’une des terrasses du site.

Comment y aller ?

Pour découvrir Corcovado, l'idéal est de faire une réservation en ligne pour un petit voyage à bord d'un train. La station se situe dans le quartier de Cosme Velho. Pour s'y rendre, il suffit de prendre un taxi ou un bus de la ligne 583, 584, 569 ou 570. Le tarif actuel pour une ascension en train est de 65 à 79 Real brésiliens par personne, dépendant de la saison.

On peut également prendre un bus officiel qui permet d'arriver directement au sommet de Corcovado. Le tarif dépend de la station où les billets sont achetés. Pour un ramassage à Copacabana, à Praça de Lido devant l'avenue Atlântica, il varie entre 36 et 77 Reals brésiliens par personne. Au Centro de visitantes, sur la route Paineras, il est de 30 à 44 Reals brésiliens par personne. À Barra da Tijuca, au Centre commercial Citta America, il est fixé à 32 ou 106 Reals brésiliens par personne. Et depuis Largo do Machado, à la sortie du métro, il est de 63 à 77 Reals brésiliens par personne.

7 photos

Bonjour

Je suis Joel de "Voyage Brésil Découverte". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
00 55 11 2409-8994