Ilha Grande

Située au large des côtes de l'État de Rio de Janeiro, Ilha Grande présente toutes les caractéristiques d'une île brésilienne : de magnifiques plages, l'ambiance des tropiques, la nature luxuriante et la diversité de la culture locale. La beauté de ses lagons, ses magnifiques plages,  la faune et la flore sous-marines font de cet archipel l'endroit idéal pour se ressourcer, prendre du recul sur la vie quotidienne.

Conscient de la valeur de la biodiversité présente sur Ilha Grande, le gouvernement a classé trois régions de l'île parmi ses sites protégés et en a confié l'administration à l'Institut national de l'environnement.

Histoire

Un événement géologique entraînant l'ascension des roches et une augmentation progressive du niveau de la mer font naître l’ île d'Ilha Grande près de  500 millions d'années avant notre ère.

Quelques millions d'années plus tard, quelques centaines d'indiens migrent sur l'archipel. Ils y découvrent une nature généreuse, de magnifiques plages et une mer regorgeant de poissons. Ils s'y installent et forment alors la communauté des Tamoios. S'adaptant aisément à leur nouvel environnement, ils développent une habileté exceptionnelle pour la pêche et le tir à l'arc, essentiel pour la chasse.

Mais en XVIe siècle, les Portugais colonisent le Brésil et envahissent Ilha Grande, réduisant sa population à l'esclavage. Les richesses présentes sur l'île et la position stratégique qu'elle offre à ses occupants vont très vite attiser les convoitises.

Entre 1510 et 1540, elle sert de lieu de débarquement pour le commerce d'esclaves, notamment de ceux en provenance d'Afrique. S'ensuivent également des années de guerre entre le pouvoir en place et la marine française.

Bien plus tard, avec le développement du commerce dans la région, notamment celui de l'or, les pirates du monde entier se lancent vers leur nouvel Eldorado. Ilha Grande constitue alors un point stratégique pour les corsaires anglais, hollandais, français et argentins.

Après l'indépendance du pays, l'empereur Dom Pedro fait ériger un lazaret sur l'île. Puis, au XXe siècle, les autorités transforment ce dernier en prison, la colonie pénitentiaire de Cândido Mendes. Puis en 1930, plusieurs usines de pêche sont construites un peu partout sur l'île. La baisse de l'exploitation entraîne progressivement leur fermeture dès 1980.

Vers les années 1980, face à l'importance des dégradations  menaçant l'écosystème de l'île, le gouvernement met en place plusieurs aires protégées.

Ilha Grande aujourd'hui

Ses 113 plages, ses trois aires protégées et l'accueil chaleureux des quelques 7 000 Autochtones attirent les visiteurs provenant des quatre coins du Brésil, mais aussi du monde entier.

Les plages d’Ilha Grande

Sur la côte est de l'île, le vent frais qui souffle sur une mer bleue azure et le sable blanc de la plage Lopes Mendes apaisent les nerfs les plus tendus. Le va et vient des vagues font rêver tous les amateurs de surf qui s'y promèneraient.

Sur la Praia da Longa, sur la côte nord-ouest de l'île, on découvre une petite communauté de 150 personnes et un beau ruisseau se déversant dans la mer. Calme et paisible, on peut se prélasser sur la plage tout en écoutant les murmures des vagues ou profiter de la fraîcheur de l'eau.

Du côté ouest de l'île, la Praia Vermelha est l'une des plages les plus visitées de la région. La verdure tropicale le long du rivage et ses eaux teintées d'un léger vert clair font éprouver une certaines sérénité à ses visiteurs. Le contact avec le corail, les poissons exotiques et l'épave du navire Vapor Califórnia fait frémir bon nombre d'aventuriers amateurs de plongée sous-marine. Après autant de sensations, rien de tel qu'un délicieux met à base de fruit de mer préparé dans un des restaurants du coin.

L'endroit le plus paradisiaque de tout Ilha Grande est probablement la Praia do Aventureiro, dans la partie sud-ouest de l'île. Avec ses palmiers, sa plage et sa centaine d'habitants, c'est le lieu idéal pour découvrir la culture locale. On peut choisir de surfer sur les vagues, plonger dans sa piscine naturelle ou même de camper dans la nature, près du rivage.

Du côté sud-est de l'île se trouve la discrète Praia de Santo Antônio. Là-bas, on peut surfer paisiblement sur la mer ou se détendre au bord de la plage. Sur le rivage, les rochers semblent se disputer une place sur le sable blanc de ce petit coin de paradis.

Les aires protégées d’Ilha Grande

Parcourir les différentes pistes du Parque Estadual da Ilha Grande ressemble à une petite balade en plein air. À pied ou sur un vélo, ses voies mènent à de vastes plaines irriguées par des dizaines de cours d’eau. Ses puits, ses rapides, ses petites cascades et sa forêt atlantique occupent plus de 90% de la surface totale du parc. Une petite virée là-bas permet également de découvrir les restingas à Lopes Mendes e Parnaioca, les marécages de Lopes Mendes e Dois Rios et les mangroves qui tendent à pousser vers le rivage. Au bout du chemin se dessinent les pieds des montagnes qui dominent toute l’île. 

Mis à part le Parque Estadual da Ilha Grande, on compte également le Parque Estadual Marinho do Aventureiro et la Reserva Biológica de South Beach. Cette dernière n'est actuellement pas ouverte au public.

Que faire à Ilha Grande ?

Ilha Grande fourmille d'activités passionnantes et insoupçonnées.

Une balade sur l'une des pistes de randonnées peut mener au Pico do Papagaio. Du haut de ce pic de 1031 mètres, on bénéficie d'une vue panoramique de tout l'archipel.

Une virée au Cachoeira da Feiticeira permet de découvrir une magnifique cascade de quinze mètres de haut. Pour les plus intrépides, c'est l'occasion rêvée pour faire une petite descente en rappel depuis le sommet d'une chute d'eau.  De là, ils complétent l'aventure en se rendant au phare de Castelhanos et admirer calmement les berges d'Ilha Grande.

Il ne faut également pas manquer d'explorer la Gruta do Acaiá. Au contact du soleil, les eaux souterraines de la grotte produisent un rayonnement magnifique semblable à une petite aurore boréal d'un tout autre genre.

Faire de la plongée sous-marine dans le Largo Verde révèle la beauté de ses coraux verdâtres. Les mouvements des Sargentinhos, des autres poissons et des hippocampes paraissent totalement irréels.

Et prendre un bain dans la piscine naturelle du Lagoa Azul met ses visiteurs en contact avec toute une diversité de poissons, de mollusques et de coraux.

Les navigations de plaisance ne manquent également pas aux abords de l'île. On peut notamment se rendre à la Ponta do Drago e Meros pour admirer ce qui faisait la crainte des villageois d'autrefois : des grandes rochers accolés formant grossièrement la tête d'un lézard géant.

Et que seraient des vacances à Ilha Grande sans un moment de détente sur la plage de Lopes Mendes, l'un des dix plus beaux rivages de tout le Brésil ?

Il est également possible d’embarquer dans une vedette et se diriger vers l'île de Jorge Grego. Surplace, une petite plongée sous-marine permet de découvrir l'épave du navire de Jorge Grego, à l'origine du nom de l'îlot.

Et pourquoi ne pas tout simplement louer une tente et faire du camping près de la Praia do Aventureiro ? Au réveil, une petite balade le long de la plage suivie d’une baignade dans l’eau fraîche apporte à la matinée une certaine ambiance à la Robinson Crusoé.

À Vila do Abraão a été bâti le principal village d'Ilha Grande, on y trouve de très bons restaurants et hôtels qui servent des délicieux mets à base de fruits de mer.

Climat

Ilha Grande bénéficie d'un climat tropical dont les températures varient entre 16°C et 36°C. La meilleure période pour s'y rendre serait aux alentours du mois de juillet où les averses sont moins fréquentes. Le mois le plus pluvieux est celui de janvier.

Comment y aller ?

Le seul moyen de se rendre à Ilha Grande est de prendre un bateau au port du centre-ville d’Angra dos Reis, de Mangaratiba ou de Conceição de Jacareí, dans l'État de Rio de Janeiro. Le principal lieu d'amarrage de l'île est à Abraão. De là, il est possible de prendre un bateau-taxi vers les autres parties de l'archipel.

Comment se déplacer dans la ville ?

Il faudra monter à vélo, pagayer sur canoé ou embarquer à bord d'une goélette pour explorer les merveilles d'Ilha Grande.

Balnéaire
4 photos

Bonjour

Je suis Joel Riou de "Voyage Brésil Découverte". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
00 55 11 2409-8994