Paraty

Paraty est un petit paradis situé à l'extrémité sud de l'État de Rio de Janerio. Avec une architecture coloniale parfaitement préservée, de magnifiques plages et sa mystérieuse forêt atlantique, c'est la destination rêvée pour les vacanciers à la recherche d'évasion.

La beauté de son centre-ville historique et de ses quatre aires forestières lui valent d'être inscrit dans la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Son magnifique paysage a également séduit le réalisateur du film "Twilight : Révélation", Bill Condon. Son équipe y a ainsi tourné les scènes de la lune de miel de d'Edward Cullen et de Bella Swan, les héros de la saga.

Histoire

Au cours des premiers siècles de notre ère, la région où se situe l'actuelle ville de Paraty avait accueilli les Indiens Guaianás qui vivaient essentiellement de la pêche. Vers l'an 1 000, ils furent chassés vers le centre du Brésil par le peuple Tupis , originaire d'Amazonie. Les Portugais arrivèrent alors sur le site vers le XVIe siècle en empruntant le sentier qu'avaient aménagé les Guaianás, le Trilha dos Goianás. Ils érigèrent alors une colonie près de la rivière Perequê-Açu.

En 1636, Maria Jácome de Melo fit don de ses terres dans cette région afin que la ville puisse s'y développer. Elle imposa toutefois deux conditions. La première était de construire une chapelle dédiée à Notre-Dame des Remèdes, l'actuelle Igreja Matriz Nossa Senhora do Remédios. Et la seconde fut la garantie qu'aucun tort ne serait commis contre les Indiens qui décideraient d'y vivre. Ses exigences furent acceptées et une ville coloniale fut érigée en 1667.

En 1696, un important gisement d'or fut découvert non loin de là, dans les montagnes de Minas Gerais. Le précieux minerai allait alors être transité vers Paraty en empruntant le Trilha dos Goianás. Le vieux sentier fut alors aménagé et devint une route pavée de pierre, la Caminho do Ouro. Arrivée en ville, la marchandise était alors transportée vers Rio de Janeiro où un bateau l'affréterait vers le Portugal.

Paraty s'enrichit très vite de ce commerce au cours des deux siècles qui suivirent. De nombreux édifices et des églises furent alors construits en plein cœur de la ville. Les habitants voyaient affluer quotidiennement les soldats de la capitainerie, des esclaves mais aussi des pirates qui avaient entendu parler des trésors acheminés depuis Minas Gerais.

L'insécurité qui commença à régner à l'intérieur et aux alentours de la colonie poussa les autorités à transférer l'or de la montagne directement vers Rio de Janeiro. Paraty connut alors un déclin considérable. Et ses habitants se reconvertirent dans la culture de canne à sucre, la fabrication de cachaça, une boisson alcoolisée locale, puis dans le tourisme à partir de 1964.

Paraty aujourd'hui

Les premières choses qui interpellent à Paraty sont la pureté de l'air, les routes tantôt goudronnées tantôt pavées et les maisons blanches chapeautées par des toits en tuiles. Des palmiers, des bananiers et d'autres types d'arbres poussent ici et là à travers les rues d'une petite ville provençale. En arrière plant, les montagnes verdoyantes défilent vers l'horizon sans fin.

Le centre historique de Paraty

A l'extrémité est de la localité, le centre historique de Paraty donne l'impression d'être subitement projeté au XVIe siècle. Ses infrastructures ont été préservées dans le style colonial de l'époque. Et ses rues demeurent pavées à l'ancienne avec des pierres arrondies de différentes tailles. Une paisible balade à pied ou à vélo permet de découvrir quelques restaurants servant de très bons plats mais aussi des églises érigées par les premiers Portugais qui avaient emménagé dans le village.

La Capela de Santa Rita est le plus ancien lieu de culte de Paraty. Construite à l'extrémité est du quartier, elle abrite de nos jours le Musée des Arts Religieux de Paraty. Du côté ouest, la charmante Église Nossa Senhora do Rosário e São Benedito fait découvrir la chapelle où se recueillaient autrefois les esclaves venus d'Afrique.

Plus au nord, l'impressionnante Église Matriz Nossa Senhora do Remédios rappelle la bienveillance de Maria Jácome de Melo envers la ville et les Indiens qui y ont séjourné. Et près du large, la magnifique Capela de Nossa Senhora das Dores entourée de son petit mur de pierre permet à ses visiteurs un petit moment de recueillement et d'admirer la baie de Paraty.

En plein cœur du centre historique, une grande maison blanche aux portes et aux fenêtres peintes en bleu très foncé accueille fréquemment les expositions historiques et culturelles, la Ca sa da Cultura de Paraty. Y faire un tour permet de comprendre un peu plus les origines et les grands événements qui se sont déroulés dans la ville.

Vers l'est, la paisible plage de Terra Nova est le lieu idéal pour une petite balade à vélo. Son petit sentier de terre aboutit à un beau rivage d'où l'on peut contempler les lointaines collines vertes entourant la ville et bénéficier d'une magnifique vue sur la baie de Paraty.

La baie de Paraty

Située à l'extrémité est de Paraty, elle abrite près de 65 îlots. De loin, ils ressemblent à des collines recouvertes de verdures dont la base a été immergée dans la mer. Parcourir le secteur à bord d'une goélette permet de découvrir de magnifiques plages. Il est difficile de résister à la tentation d'y faire une halte, se baigner dans la mer puis de se bronzer au soleil tout en admirant au loin les montagnes de la Serra do Mar.

Toujours à bord du bateau, il est possible d'atteindre les villages de Paraty-Mirim et de Trindade mais aussi les belles plages longeant la partie est de Paraty.

Les plages de Paraty et de ses environs

A proximité du centre historique de Paraty , la Praia do Pontal est le lieu idéal pour embarquer à bord d'un canoë et explorer les environs de la ville. En allant vers le nord, une escale à la Praia de Forte permet de rejoindre le sentier menant à la forteresse de Forte Defensor Perpétuo. Ce petit édifice de style colonial a été construit en 1703. Entouré par un petit mur de pierre et une épaisse verdure tropicale, il abrite un musée où sont organisées des expositions temporaires centrées sur l'histoire et la culture locale.

Plus loin, une virée en bateau sur la baie de Paraty fait découvrir un endroit tranquille entouré d'une épaisse verdure, la Praia do Paraty-Mirim. Après une baignade dans une mer très calme, rien de tel qu'un moment paisible à l'ombre d'un Barracas en dégustant des pasteis de camarão, un plat à base de pâtes et de crevettes.

Contourner la baie en bateau fait découvrir aux touristes ce qui semble être la plus belle plage de tout Paraty, la Praia do Trindade. Vaste et paisible, elle offre un espace dégagé pour permettre à ses visiteurs de se défouler près du rivage et plonger dans l'eau fraîche de la mer. Un moment de détente dans l'un des stands aménagés sur le rivage fait d'apprécier l'ondulation des vagues et la magnifique forêt atlantique qui s'étend à l'horizon.

Depuis la Praia do Trindade, il est possible de se rendre à Praia do Cachadaço pour y apprécier ses piscines naturelles ou d'explorer les plages de Meio, de Cepilho et de Ranchos.

Les environs de la ville

Le Saco de Mamanguá est un long canal qui s'étend sur sept kilomètres dans les montagnes. S'y aventurer en kayak ou en bateau fait découvrir les beaux reliefs des environs. Le paysage en vaut franchement le détour. L'une de ses plages a même été le lieu de tournage de quelques scènes du film "Twilight : Révélation". Dans cette séquence du long métrage, Edouard et de Bella, les héros de la saga, passent leur lune de miel sur une île paradisiaque appelée "Isle Esme".

Paraty et ses alentours regorgent également de chemins de randonnée de différentes longueurs. S'y promener fait découvrir la faune et la flore de la région mais aussi permet d'admirer de magnifiques cascades nichées en pleine nature.

Que faire à Paraty ?

Admirer un phénomène typique de Paraty : l'inundação de estradas

Une fois par mois, au cours de la saison des pluies, la mer inonde les rues du centre historique de Paraty, donnant un tableau assez atypique et merveilleux à la fois. De petits ponts sont alors installés un peu partout permettant aux habitants de passer d'un bâtiment à l'autre. Le phénomène perdure jusqu'à marée basse.

Randonner dans les alentours de Paraty

Entamer une randonnée à Paraty est une expérience unique en soi. A travers la verdure de la forêt atlantique, ses explorateurs découvrent tour à tour la Caminho do Ouro ou la Route de l'Or , empruntée par les esclaves pour acheminer le précieux minerai vers Paraty. Puis l' Igreja de Nossa Senhora da Penha , une église bâtie sur un énorme rocher dans le hameau de Penha. Traverser Juatinga pour aller à la rencontre des communautés de Caiçaras. Puis rien de tel qu'une baignade dans l'eau fraîche des rivières et de glisser le long de la cascade de Penha ou encore d'admirer le rideau d'eau à travers une entaille de la Cachoeira da Pedra Branca.

Participer à l'un des festivals organisés dans la ville

Entre janvier et début février, toute la ville est en fête. Des concerts gratuits, des spectacles culturels et des défilés sont organisés à l'occasion du carnaval de Paraty , de la Folia de Reis et de la Viva o Verão.

De mars à avril et tout au long de l'année, de nombreuses fêtes religieuses se tiennent dans la localité. Parmi elles, la Festa do Divino Espírito Santo , le Festival de Música Sacra ou encore la Festa do Divino Espírito Santo.

En mai, le jazz résonne dans toute la ville avec le Festival de Bourbon Jazz de Paraty. Elle réunit les plus grosses pointures du milieu venu de tout le pays et même du monde entier.

Puis entre juin et juillet se tient l'événement le plus attendu dans ce petit coin de paradis, le Festival International de Littérature de Paraty. Il rassemble les plus grands écrivains du Brésil et ceux du monde entier. Au programme : conférences et débats au sein des bâtiments historiques.

Et en novembre, la ville accueille le Paraty em Focus , consacré à la photographie, ainsi qu'un festival gastronomique. En choisissant un ingrédient principal, tous les restaurants concoctent de nouvelles spécialités au grand bonheur des fins gourmets en visite à Paraty.

Le climat

A Paraty, le thermomètre oscille entre 17 et 30°C. Les averses y sont fréquentes entre le mois de décembre et le mois de mars.

Le climat est plus propice à une visite entre fin mars et juin et de fin septembre à décembre. La chaleur est alors plus douce et les pluies quasiment inexistantes.

Comment y aller ?

En avion

L'aéroport de Paraty accueille exclusivement les hélicoptères, les vols commerciaux ou privés en provenance de Rio de Janeiro ou de São Paulo.

En bus

La distance entre Paraty et la ville de Rio est d'environ 236 kilomètres, soit quatre à cinq heures de route. Pour se rendre dans la localité, il faudra aller à l'aéroport de Galeão ou de Santos Dummont pour prendre un bus Fresco à destination de Novo Rio. De là, il faudra ensuite acheter un autre billet pour Paraty.

Depuis São Paulo, il faudra compter environ six à sept heures de route avant d'arriver aux portes de Paraty.

En bateau

Pour ceux qui ont le pied marin, il est possible de relier la ville de Rio et Paraty en quelques heures.

Comment se déplacer dans la ville ?

Pour préserver le site, les véhicules à moteur ne sont pas autorisés à pénétrer dans le centre historique de Paraty. Ainsi, pour en découvrir les merveilles, il faudra chausser des chaussures assez confortables ou monter à vélo.

En dehors du centre historique, le meilleur moyen d'explorer les environs est de se promener à vélo, de héler un taxi ou de prendre un mototaxe.

Et pour vous rendre dans les différentes plages entourant la ville, il suffit de prendre un bus à la gare routière de Paraty ou de louer un bateau au port.

Certaines pistes de randonnées ne sont accessibles qu'en jeep. Il est toujours fortement recommandé d'être accompagné d'un bon guide.

Bonjour

Je suis Joel Riou de "Voyage Brésil Découverte". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
00 55 11 2409-8994